Granville

J’ai traversé l’Atlantique
Au temps de l’envol des outardes.
Quitté l’Amérique.
J’ai retrouvé,
En janvier,
Sur une plage normande au sable givré,
Un doux chant familier.
Ces criaillements comme l’on aboie.
Les oies bernaches du Canada.

Publicités