Tokyo, l’îlot suspendu (Andretta – Nelson)

30 juin, 9h.
Je fais mes au revoir au village d’Andretta.
Ensuite, c’est l’histoire d’un périple de plus de 60h avec plein de chiffres partout.

1h de route jusqu’à l’aéroport de Dharamsala.
Je me laisse bercer par mes souvenirs.
Je regarde l’Inde, j’absorbe son essence visuelle, la scrute, l’ausculte.
Les éternelles guirlandes de sachets chatoyants en plastique contenant cacahuètes et autres déclinaisons de snacks.
L’intarissable beauté des reflets du ciel dans l’eau des rizières vert clair et des femmes qui y travaillent avec leurs saris rose, orange, rouges, jaunes… Les familles entières parfois s’y mettent. Tradition de joie. Planter, ensemble, les pieds dans l’eau.
Les magasins d’étoffes, les restaurants ouverts sur rue avec les énormes gamelles Continuer la lecture de Tokyo, l’îlot suspendu (Andretta – Nelson)

Publicités