Royaume

North End.
Dionisio Point Provincial Park.
Des sentiers que j’ai passé des heures et des heures à explorer, au bout desquels apparaissent de magnifiques baies aux roches sculptées.
L’histoire d’une forêt dont j’entends les échos.
Ces arbres, je les ai regardés avec beaucoup d’amour.
Des rescapés.

Début des années 90.
Une entreprise de bois de charpente, qui possède 140 hectares de la pointe Nord de l’île, planifie de couper à blanc la forêt.
Arbres & végétation parmi lesquels :
De magnifiques centenaires. Cèdres rouges, sapins de Douglas, sapins géants, tsugas de l’Ouest, arbousiers d’Amérique, aulnes rouges, chênes de Garry, érables d’Oregon…
Quelques jeunes candidats, replantés dans les années 70 par l’entreprise après première déforestation d’un petit secteur et destinés à être de nouveau coupés.
Et les autres : fougères, gaultheria shallon, mousses diverses et variées…
Les préoccupations environnementales sont en alerte.
Continuer la lecture de Royaume

Air balnéaire

Jeudi 4 août.
Marcher sur la roche creusée par les vagues.
Parfois striée comme un mille-feuille, parfois parée de trous qui lui dessinent la robe des léopards.
Observer la vie miniature dans les petites flaques d’eau salée.
Les anémones ondulent, les crabes mangent des algues, les minuscules patelles s’ouvrent et se ferment, les gastéropodes voyagent et saluent les immobiles mollusques.
Quelques mètres plus loin, un phoque prend le soleil sur un rocher qui émerge en mer.
Lorsque nous arrivons sur la plage de sable, la marée monte déjà et rejoint les galets.
Un chant attire mon oreille.
Un chant subtil où plusieurs voix se mêlent.
On pourrait le confondre avec celui des oiseaux, tellement il est beau.
Mais cela vient d’autre part.
De là où le sable se gorge tranquillement d’eau salée.
Nous voilà, Dawn et moi,
À regarder l’eau fuser, à observer les crustacés.
À écouter, pour la première fois, subjuguées,
Le chant du sable.

Nid en construction

Lundi 1er août, le cœur un peu serré en récidive de mon départ de Salt Spring, je fais ma valise et quitte Barbara et Gary et Kedi.
Barbara m’accompagne et m’aide à porter mon petit sac à dos tandis que je prends en charge mon imposant sac de voyage.
Il nous faut cinq minutes de marche pour arriver chez Blair et Dawn.

Blair et Dawn font également partie de la communauté de Therah Village.
Ils sont propriétaires depuis une trentaine d’années. Blair investit au départ dans un petit lot commun, à l’âge de 19 ans. Petit à petit, les jeunes participants quittent l’aventure concernant le partage de ce terrain. C’est la raison pour Continuer la lecture de Nid en construction

Déclaration de Therah Village

Mission
Créer un village communautaire dans lequel les personnes sont encouragées et autorisées à exprimer leur humanité dans le sens où cela contribue à tous les membres de la communauté internationale.

Vision
Une communauté harmonieuse, durable, avec une forêt ancienne et des marais préservés, des jardins cultivés biologiquement et une ferme en activité.

Valeurs
Coopération
Durabilité écologique
Haute qualité de vie